Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 Feb

L'Algérie et les minarets suisses sur une affiche du FN en Paca

Publié par al-islam-fi-nafsi  - Catégories :  #Actualités sur l'islam

« Non à l'islamisme » : pour les régionales, le Front national s'inspire d'une affiche de l'UDC, le parti suisse d'extrême droite.

Des partisans du Front national brandissent des affiches "Non à l'islamisme" le 21 février (Eric Gaillard/Reuters)

 A l'occasion des élections régionales françaises du 14 mars, le Front national utilise le graphisme de l'affiche suisse contre les minarets. « C'est du vol ! », s'étrangle le directeur de l'agence de pub de l'UDC (Union démocratique du centre), qui promet d'engager une action en justice contre le parti de Le Pen.

L'affiche antiminarets fait des émules en France. A l'occasion des élections régionales, dans les Alpes-Maritimes, le Front national placarde des encarts représentant une femme en burqa devant une représentation de la France aux couleurs du drapeau algérien, transpercée par des minarets en forme de missiles.

On s'en souvient : la version suisse de cette affiche, imaginée par le comité d'Egerkingen [dans le canton germanophone de Soleure, ndlr] et réalisée par l'agence de communication Goal à Dübendorf [canton de Zurich], avait suscité un tollé, certaines villes interdisant sa diffusion.

Avec son slogan « Stop, oui à l'initiative antiminarets », ce matériel de propagande avait participé à l'aboutissement de l'introduction dans la Constitution suisse d'un article interdisant la construction de nouveaux minarets

Entre les affiches de l'UDC et du FN, des similitudes flagrantes

Ce succès a-t-il inspiré les stratèges de Jean-Marie Le Pen, chef de file du Front national ? Toujours est-il que l'affiche suisse et celle du FN présentent des similitudes incontestables, le slogan étant bien sûr différent : « Non à

L'affiche de l'UDC pour l'initiative anti-minarets (Christian Hartmann/Reuters)

 l'islamisme, la jeunesse avec Le Pen ».

Dirigée par Alexander Segert, l'agence suisse Goal ignorait tout de l'existence de cette copie conforme du matériel de propagande qui avait servi à la campagne antiminarets du 29 novembre 2009. Pour le responsable de l'agence de publicité, qui réalise les affiches de l'UDC depuis trente ans, le parti français d'extrême droite a volé son concept :

« Nous n'avons pas cédé nos droits pour la reproduction de notre graphisme par le Front national. Nous allons mener cette affaire devant la justice. »   
Commenter cet article